L’Illyade et l’Odyssée

Il parait que pour les chagrins d’amour et pour tuer le temps, les travaux d’aiguilles, il n’y a rien de mieux …..
Il y a un gars qui s’appelait Homère qui racontait qu’une certaine Pénélope dans un temps lointain, était occupée à broder une grande voile ( tapisserie) en attendant le retour de son mari, parti heureux pour des courses lointaines, et pour éviter d’étre obligée de se remarier avec les moches qui essayaient de la persuader que son mari était mort, défaisait la nuit sa broderie en jurant « Oh grand dieu », qu’elle se choisirait un nouvel époux, le jour où son ouvrage serait terminé.
Homère était un homme (enfin je crois), et écrit l’histoire avec son regard de mâle.
Pénélope entre Télémaque à torcher, à nourrir, à bercer, un royaume à gérer, un vieux beau père à s’occuper et les 108 foutus prétendants qui ne lui plaisaient pas et qui campaient à Ithaque, elle n’avait pas le temps d’avoir des états d’âme, elle ne l’a jamais défaite sa broderie, d’abord la nuit, elle était claquée, elle était crevée de sa journée, elle dormait. En fait, elle n’a jamais eu le temps de la finir sa tapisserie.
Il faut le dire, pendant qu’Ulysse se faisait vamper par Circée et lui refourgait un rejeton en se transformant en gros cochon, et quand il squattait huit ans chez la Calypso (c’est qui celle là encore ?), qui n’enfilait pas des perles…. Vous arrivez vraiment à le croire vous, qu’elle avait envie juste de broder Pénélope ? Je suis sûre qu’elle avait plutôt envie de partir les ciseaux entre les dents, et d’aller crever les yeux des deux greluches.
Et à son retour, voilà qui va te raconter le marin, » les géants qui n’ont qu’un oeil, les femmes avec des queues de poissons, le peuple qui mange les herbes de Provence …. « , mais ouiiiiii bien sûr et …. la marmotte elle met le chocolat dans le papier d’alu ………….. En plus, elle n’avait pas que ça à faire Pénélope, elle était occupée à diriger un pays, et elle en a mis du temps à le reconnaitre, le brave homme, qui avait oublié de se raser pour son arrivée (aucune éducation cet Ulysse …), il a fallut que le chien meure, et que la nourrice fasse une syncope pour qu’elle s’apercoive que le marin était rentré . Le père Ulysse qu’on avait pas vu depuis vingt ans et ben vous croyez vous qu’il va embrasser sa femme, non d’abord, il lui tue tous ses copains , il est jaloux le bougre, comme une teigne alors que la Pénélope, elle a toujours été fidèle, il n’en a rien à faire le guerrier, il voit rouge et massacre tout le monde.
En puis en plus on oublie souvent de raconter qu’Ulysse avant de s’en aller courir le vaste monde, il s’était farci quand même la guerre de Troie, en s’amusant à courir après Achille déguisé en femme. Pénélope c’est pas de la broderie qu’elle aurait du faire, elle aurait du s’engager dans la marine troyenne, au moins, elle aurait eu une médaille. Je vous jure que vie de femme de marin sous la Grèce antique ou maintenant c’est pas de la tarte, le premier qui me dit le contraire, je lui colle un kit DMC, dans les mains …. sans la grille.
Quand je pense qu’on apprend ça aux enfants à l’école et que l’histoire n’a retenu que le fait que Pénélope n’a jamais fini son ouvrage………………. je vais censurer l’Odyssée à mes filles…….. .
Librement adapté de l’Odyssée, toutes ressemblances avec des personnes existantes ou ayant existées serait purement fortuite et une simple coïncidence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>