Un article dans les Nouvelles

Un article sur la revue de FP, à lire sans faute … et oui puisque c’est sur les Aigui’lles du Luberon, un article de Marèse déléguée FP des Bouches du Rhône, un peu tronqué par la rédaction, certainement pour cause de mise en page.

J’étais très heureuse de le lire, merci Marèse, et merci encore à tous les participants …

revue102

Mail0001

Mail0002

Voici le texte final qui a été coupé :

Pour un « galop d’essai », ce fût un coup de maître ! Cette première édition avait tout d’une grande. Et, s’il y a eu des « couacs », personne n’en a rien vu… Bravo et surtout un grand merci à toute l’équipe organisatrice menée par Nathalie Locquen, présidente de l’association « Histoires de Boîtes à couture », initiatrice et organisatrice de la manifestation, et Rosy Arzalier qui ont mis tout leur cœur à l’élaboration de ce projet en gestation depuis longtemps et où l’amitié, la chaleur de l’accueil, la disponibilité, l’organisation en étaient les maîtres mots.

A signaler, le soutien de l’office du tourisme intercommunal de la vallée d’Aigues, apportant ses compétences logistiques et bénévoles, sans oublier la forte participation de tous les habitants des villages, heureux d’accueillir artistes et visiteurs.

C’était la grande fête du patchwork. Trois journées vraiment formidables qui ont permis de faire connaître ce qu’est le l’Art Textile en général. On ne peut que souhaiter longue vie à « Aigu’illes en Lubéron »

Et puis, la visite des villages et de la région méritait qu’on y reste plusieurs jours … Comme c’est écrit dans les guides 3 étoiles : « Vaut le détour… » ou alors « A ne pas manquer … »  Surtout que trois jours pour tout voir, cela tient du marathon !

Plus de détails sur le site : http://www.aiguilles-en-luberon.com/index.html

Et sur : http://www.labastidane.fr/blog/

et  http://cdhistoires.blogspot.com/

Merci de tout coeur Marèse, merci pour ce superbe rappel qui me renvoie au mois de mai, et puis une exposition c’est comme un mariage, ça passe trop vite.


Commentaire

Un article dans les Nouvelles — Un commentaire

  1. Quand je l’ai lu j’étais aussi heureuse que s’il s’agissait d’un compliment personnel.
    Même sans la fin qui n’aurait rien gâté je le trouve très bien cet article.
    C’est vrai qu’en deux pages on ne peut pas tout raconter mais ça fait beaucoup de sauté.
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>