Ton Altesse …

On peut porter un titre, avoir des ancêtres prestigieux, on peut être sans grade, avoir parmi ces arrières grands mères quelques tricoteuses acharnées, et être amies ….
c’est la force de l’humain

Alors cet article est pour toi ton Altesse,

le portefeuille brodé par Marie-Antoinette lors de sa captivité au Temple. Un trésor historique estimé entre 12 000 et 15 000 euros, accompagné d’un fac-similé de la dernière lettre de la Reine.

Ce portefeuille s’est vendu aux enchères
97 700 €

Si vous voulez lire les résultats de cette extraordinaire vente aux enchères de la
succession de feus Monseigneur le Comte de Paris et de
Madame la Comtesse de Paris
qui s’est déroulée en octobre 2008 chez Christies, c’est Ici

Je serais curieuse de savoir si c’est un musée, un particulier, un amoureux fou de Marie-Antoinette qui en a été acquéreur,

car je crois que l’émotion n’a pas de prix.

« Nous avons fait un beau rêve, voilà tout… »,

ces quelques mots écrits par Marie Antoinette dans une de ses dernières lettres était le fil conducteur d’une exposition que je n’ai pu voir au printemps dernier au Grand Palais sur cette dernière, vous pourrez lire un bien bel article à ce sujet.

L’histoire nous a toujours représenté la reine comme une ravissante idiote , de nos années d’école nous ne retenons, que ces mots là « donnez leur de la brioche …. »
une bien triste image du potentiel intellectuel d’une reine.

mais est ce réellement ce qu’elle était …

Le saura-t-on un jour ?


Commentaire

Ton Altesse … — Pas de commentaire

  1. Ton article m'a fait penser à Rudyard Kipling, évidemment, mais également à un livre sur Louis XIV qui m'avait beaucoup marquée, écrit il y a déjà pas mal de temps par Michel de Grèce. Si tu ne l'as pas lu, je te le conseille (je crois qu'il a été réédité depuis). Il était suprenant d'y découvrir des anecdotes sur le Roi Soleil amenant à se demander si, derrière l'astre, ne se cachait pas un homme finalement bien humain. Cela rejoint tout à fait les interrogations que tu nous présentes sur Marie Antoinette…

  2. Quel bel article et quel ouvrage émouvant ! Cet ouvrage éclaire doucement le mystère qui entoure cette Reine. Elle est enfermée deux ans, et la broderie semble l'aider dans cette épreuve. On aimerait tant savoir le temps qu'elle mit à broder son ouvrage, et si elle lacha son aiguille quand l'espoir la quitta. Les p'tits points que l'on pense souvent si ludiques, accompagnent parfois les solitudes, les peurs, les insomnies. Sait-on si les prisonnières d'aujourd'hui brodent ?
    Merci Nathalie !

  3. merci pour cette petite poule que je vais m'empresser de coudre pour mettre dans l'assiette de mes 3 petits enfants ! magnifique le portefeuille de Marie antoinette ! bonne journée

  4. Merci à vous toutes, et belle journée aussi, Je vais dire à la Toire et à Maossi, que leurs cocottes iront dimanche dans l'assiette de petits enfants, elles vont être heureuses.
    Au fait je me suis fait engueuler par ma cop's, il faut que je lui dise Ta seigneurie et pas ton Altesse ;-). CQFD
    Je vous embrasse toutes et merci pour vos commentaires.

  5. Si tu allais un peu plus profondément tu trouverais ce qui a été écrit depuis plusieurs siècles sur ce qu'a vraiment dit Sa Majesté Marie Antoinette ,c'est à dire : " puisque la farine du pain est contaminée par l'ergot et que cela rend le pauvre peuple fou, il faudrait leur donner de la brioche " .
    La propagande ! comme elle marche bien quand on veut la croire . Pourtant on en avait reparlé au moment de la contamination de Pont Saint Esprit ,ça n'est pas si lointain ………..

  6. Je n'ai pas le temps, ta Seigneurie, de faire des recherches, mais je te remercie pour ton commentaire je suis très heureuse de te lire. La propagande c'est ce qu'on nous enseigne à l'école ;-)? Le pain à l'époque de Marie Antoinette, était il fait avec du blé ? Et la brioche avec quoi ? Simple question que je me pose, et à laquelle tu vas t'empresser de me répondre je le sais, je t'embrasse bien fort, on s'appelle et on en discute ?

  7. Pour la propagande tout dépend de l'école que l'on a fréquenté . Ce doit être la déformation professionnelle mais en bonne documentaliste je vérifie mes sources : je sais par exemple que l'ergot peut attaquer un champ et pas l'autre et que l'on utilise différentes farines pour faire du pain ou de la brioche .Quand à la discussion,mon éditeur est à mes basques vu le retard que mon non-accès au WEB a occasioné ;mais ça,tu es au courant puisque tu m'as généreusement prêté le Beau Celte ce pourquoi je te remercie encore !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>