The Carpet Bag – Etes vous Miss Marple ou Mary Poppins ?

L’irrésistible Carpet Bag
ou le sac du pauvre,
un peu d’histoire, vous voulez bien ?

Avec, l’expansion rapide des chemins de fer dans les années 1840, les voyageurs de toutes classes sociales furent nombreux, il y avait donc une urgence à créer des sacs de voyages bon marché, loin des malles cabines des passagers de l’Orient Express (d’accord l’Orient Express c’est en 1883, mais je ne trouve plus les noms des paquebots). Des milliers de Carpet bags ont été ainsi fabriqués avec de vieux tapis d’Orient de récupération, un peu de travail de sellerie pour les anses, ils existaient dans toutes les tailles, peu onéreux, ils étaient vendus entre 1 et 2 dollars pièce.

Dans les années 1860, des centaines de Carpet Bag ont voyagé au bras d’hommes et de femmes de classe moyenne, ils furent en fait les premières valises produites en grand nombre, en Europe et aux Etats Unis.
Aux Etats Unis, pendant la guerre civile américaine (la guerre de Sécession – 1861-1865) et jusqu’en 1870, les Carpet Bag permirent d’identifier les voyageurs ou plutôt les étrangers.

C’est durant, la période de reconstruction, alors qu’il était possible d’acheter une exploitation agricole dans le Sud pour 25 dollars qu’apparut le terme de Carpetbagger. Ces opportunités de faire fortune attirèrent beaucoup de voyageurs pauvres qui oeuvrèrent à remonter le pays, d’autres peu scrupuleux, et des aventuriers de toutes sortes venant du Nord (Yankees), vu comme des occupants par les Sudistes. Parmi d’honnêtes travailleurs peu fortunés et plein d’espoirs, il y avait aussi des artistes, des escrocs, des politiciens véreux, des magouilleurs en tout genre toujours identifiés et catalogués dès leur descente du train ou de la diligence par leur Carpet Bag, ils furent appelés péjorativement par les Sudistes convaincus « les Carpetbagger », terme peu glorieux, et qui restera une insulte durant des années, vis a vis des blancs du Nord, faisant alliance avec des esclaves affranchis ou des hommes étrangers au Sud, prêt à tout pour le pouvoir.

Aujourd’hui pour le dictionnaire, le terme de Carpet Bagger désigne un «outsider de la politique », ou plutôt un homme venu d’ailleurs s’installant dans une ville ou village et désirant s’attirer les bonnes grâces d’une population en briguant des postes à responsabilités dans l’administration politique, sans aucune autre intention que sa propre ambition à accéder au pouvoir et à l’argent.

Tout cela pour vous dire que les Carpet bags sont toujours fabriqués, non plus avec de vieux tapis, et leur prix a largement dépassé le 1 dollar symbolique, en voici un, il vous suffit de cliquer sur la photo pour découvrir les prix et la collection, quand on pense que c’était les sacs des emmigrés ….

J’adore quand Miss Marple sort son tricot du sac,

et les pouvoirs magiques de celui de Mary Poppins.

Mais j’y pense, je dois bien avoir un vieux Kilim qui traîne quelque part ….

merci Chantal pour ce cours magistral sur les Carpet Bag,
j’adore apprendre des choses comme ça.


Commentaire

The Carpet Bag – Etes vous Miss Marple ou Mary Poppins ? — 15 commentaires

  1. Nath, j'adore ce genre de sacs! As-tu vu sur le site les sacs en fourrure? Quel goût!!!
    Merci pour toute la doc

  2. Oui, et bien moi celui que je préfère c'est celui en peau de vache à poil long! ;-)

  3. Pauvre bête, tu crois qu'il est fait avec une vieille descente de lit ;-)

  4. Flûte j'avais pas vu le prix, tu as des goûts de luxe, Caroline MDR

  5. pas mal du tout du tout comme sac, j'aime bien on peut y mettre des tas de choses… mais bon, c'est vrai que le prix….
    (euh je ne vois pas ou est la case "commentaire de suivi" : je vais chercher)

  6. Elle existe quand tu es connectée avec un compte Google arghhhhh, les monstres.

  7. ah ah !! voilà l'histoire : nous étions sur le marché de Forcalquier et un monsieur vend toujours des coupons de toutes sortes, et je tombe sur un joli tissus tapisserie, puis , un autre, j'hésite et je prend les deux (normal) et je dis à Nath, je veux faire un grand sac simple pour mettre les règles et le support pour couper les tissus,et tout le barda, pour aller à l'atelier de st martin ……..
    Nath me répond, tu vas faire le sac de Miss marple ??? ben oui !!!!
    à l'Atelier, Chantal qui a vécu 30 ans à Londres , nous dis " mais c'est un Carpet bag" que tu veux faire ??? et elle nous dis que le sac de Miss Marple est bien fait avec un vieux tapius…..et voilà notre fouineuse de Nathalie qui nous a fait des recherches, et elle a trouvé…
    merci Nath

  8. J'adôôôre…. Mais c'est le système de fermeture qui va manquer. Tu crois qu'on peut s'adapter ? Le bazar métallique à section carrée ou ronde qui emprisonne le tissu est bien typique. Mais où s'en procurer ? Dans les solderies, on n'a jamais de fermoirs de ce genre….Faut que je cogite. Par contre, pour le tissu, vive les grands cahiers d'échantillons proposés chez les marchands de tissus d'ameublement ou chez les tapissiers. Les collections changent, les échantillons aussi… On les donne volontiers. Voir aussi du côté des marchands de papiers peints dont les cahiers d'échantillons proposent les tissus qui vont avec les papiers. Et vive les descentes de lit en guise de vieux tapis…

  9. Merci pour ce lien vers ces magnifiques sacs….j'en veux un aussi, j'ai déjà mon tissu,comme dit Mimiblue, va falloir chercher le fermoir.

  10. je ne sais pas si je ferais le même fermoir, pour mon premier carpetbag, je vais faire mes poignées en tissus,ou avec deux barres en bois , genre barre à rideau, mon mari les ramasse au "ruclon",(déchetterie) lol…. certains ne mettent plus que des barres en fer, alors , on jette ceux en bois…. c'est pour le patch, mais si je trouve ce genre de fermoir, j'en referai surement un autre,
    rosy

  11. c'est super, je ne connaissais pas l'historique de tout ça … merci.

  12. nathalie ton article mets en appetit, et donnes envie de faire un carpet bag, pour les poignées on en trouve dans les brocantes sur des vieux sac de années 80.
    annie

  13. bravo pour cette histoire et ce beau sac mis en valeur!!!!!!!!
    MErci pour ton passage et au plaisir!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>