Correspondance officielle et recette de confiture

Recette transmise à mon collègue de travail « Jacquouille la fripouille », grand gourmet et gourmand devant l’éternel, un matin pluvieux parisien, le 24 août 1995 à 11h21, dans les locaux tristes et gris d’un grand bâtiment du 7ème arrondissement de la capitale, retrouvée ce jour dans mes archives. Les premiers réseaux informatiques dans les bureaux n’étaient pas forcément utilisés à des fin professionnelles …et les messages ne s’appelaient pas encore mail.

Paris, le 24 août 1995

Mon Jacquouille, ton moral étant au plus bas pour cause de ce temps de m…e, aussi je t’envoie ce petit mot qui j’espère ranimera ta verve et tes talents culinaires, ton silence me pèse, lorsque je n’entends aucun éclat de rire dans le couloir, aucun jeux de mots débiles, mais seulement le bruit de la pluie sur ma fenêtre.

Confiture de citrons

(pour 1kg de confiture)

500 grammes de citron non traités
1 kg de sucre semoule
50 grammes de gingembre frais (tu en trouves facilement chez les frères Tang dans le 13ème).
1 montre avec trotteuse.

Rince tes citrons et éponge les. Coupe les en quatre dans le sens de longueur puis en éventail d’un ½ centimètres. Mets les dans une terrine en verre ou en porcelaine (prends une joli terrine, celle de ta grand-mère, la bleu avec les dessins de fleurs de pomme de terre) pour le plaisir des yeux. Mélange et ajoute ton sucre. Tu vas laisser reposer huit heures dans ta cuisine (juste le temps de récupérer de ta journée de 17 heures) en remuant de temps en temps, si tu as des insomnie c’est mieux, comme ça tu n’es pas obligé de traverser Paris avec ta terrine sous le bras, pour la transporter au bureau. Au bout des huit heures tu pèles le gingembre et tu le coupes en fin bâtonnets, ajoute le dans la terrine et tu touilles.
Ensuite tu verses le tout dans une casserole, un chaudron en cuivre, c’est plus joli, que tu portes à ébullition à feu vif (pour un esthétisme beaucoup plus « chic country et gentleman farmer » c’est plus photogénique sur une cuisinière à bois, mais dans le 14ème je sais que ce n’est pas facile à trouver, et en plus ce n’est pas pratique de monter le bois, quand il y a 5 étages sans ascenseur). Laisse cuire 10 minutes et 33 secondes, toujours à feu vif, en tournant souvent, retire les éventails et réserve les dans un tian (plat creux provençal, t’inquiètes pas ça marche aussi dans un plat creux parisien). Fait bouillir le sirop de cuisson 5 minutes à feu vif, puis replonge les éventails dans la marmite, laisse bouillir 1 minute et 14 secondes puis retire du feu.

Mets la confiture dans de jolis bocaux, ferme et laisse refroidir, prend une plume ancienne, un flacon d’encre violette et écrit de tes plus belles anglaises « confiture de citrons confectionnée avec amour pour ensoleiller n’importe quel matin pluvieux, tristes et maussades » sur tes plus belles étiquettes, si tu as le temps, et si Coco ta délicieuse épouse est une brodeuse, n’oublie pas de recouvrir tes pots des petits jupons brodés de citrons et ornées de dentelles anciennes.
A conserver au frais.

Je te jures que lorsque tu ouvriras ton réfrigérateur mon Jacquouille, c’est le soleil entier de Sète à Menton en passant par le Garlaban qui illuminera ta cuisine, et rendra ton petit déjeuner magique.

Je t’embrasse, sors le nez des tes dossiers, je m’invite à prendre un café.

Ta dévouée zaza, compagnon de cellule.

NDLA : Le bureau de Jacquouille était à environ, trois mètres du mien.


Commentaire

Correspondance officielle et recette de confiture — Pas de commentaire

  1. Rosy, moi aussi j'en veux, par içi on ne trouve plus de citrons non traitées… pour faire de bonnes confitures!!!
    Nath, ta recette est bien plus drôle que la mienne… tu as raté une cerrière d'écrivain… mais on ne sait jamais… dans 3 ans… ce n'est pas trop tard :))
    Bisous, Smaranda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>