Nénette et Rintintin, de Francisque Poulbot "la fabrique de poupées"

Une bonne nouvelle, les Nénettes et Rintintin, sculptés par Francisque Poulbot, sont en réédition sur le site « La Fabrique de Poupée », c’était un vieux rêve d’en posséder un couple, mais ca continuera à l’être … j’ ai vu des originaux une fois, dans les années 90 aux Antiquaires du Louvre, il manquait Rintintin, Nénette était seule, et très chère.

Je vous laisse découvrir ces merveilleuses rééditions, nées de la volonté de Catherine, de perpétuer et ainsi faire revivre les grands moments de la SFBJ.
(merci Catherine pour cette information).

Rintintin (modèle ancien)

« …..Son talent d’artiste lui inspira en 1912 –1913, des modèles pour, dit-il  » remplacer dans les grands magasins, les pantins allemands à la perruque filasse et à l’air idiot « .Lors de leur création, il avait dû en parler à ses relations dans le monde du jouet et de l’enfant car une note, non signée, de l’Art et l’Enfant (n°5) de novembre/décembre 1913 annonce, photo à l’appui, et sous le titre « Nénette et Rintintin » : »Les poupées de Poulbot, ces fameuses poupées dont on a tant parlé, sont terminées. L’humoriste avait bien modelé les têtes quand il partit à la mer ( M. et Mme Poulbot passaient souvent leurs vacances en Bretagne ), mais il restait à habiller ces petits bonshommes; ce fut un plaisant devoir de vacances. La pimpante villa au toit gris, tout entourée de fuschias rouges et de marguerites blanches, devint un atelier de couture. Madame Poulbot tailla un magnifique tablier bleu pour la fille, et pour le garçon, un superbe costume marin que Poulbot, à la gouache, décora de belles ancres blanches. On les a baptisés. Ils s’appellent Nénette et Rintintin ; Nénette est le nom de la fille, et Rintintin celui du garçon… »

Texte issu du site « Poupendoll« 

11 novembre – Nénette et Rintintin ont 90 ans cette année …

Plusieurs fois, la question a été posée, quels sont leur noms ? Pour tout savoir ou presque, sur les célèbres bonhommes de laine, quelquefois oubliés, il vous suffit de cliquer LA pour leur histoire ou LA pour leur fabrication et leur nombreuse descendance. Vous comprendrez j’en suis sûre pourquoi j’y suis si tant attachée. Il y a de celà 90 ans. J’imagine encore de tous petits enfants en train de fabriquer avec tant d’amour, Nénette, Rintintin et Petit Lardon pour protéger leur papa.

Aujourd'hui c'est la fête des Papas, des Papys et de tous nos hommes

Vous souvenez vous de Nénette et Rintintin en décembre 2005

Ils ont fondé une famille, pour protéger tous les pères,
tous les grands pères,
tous les oncles, tous les copains et tous les cousins

qui sont tous, nos Rintintins.

« Cette famille là a fait un très très long voyage … »

BONNE FETE

A TOUS

LES RINTINTINS

Et c’est juré cette année, nous vous coudrons vos ourlets de pantalon …..

Qui se souvient de Nénette et Rintintin ? Who remembers Nenette and Rintintin ?

« Acceptez ce charmant fétiche,
Il est le seul assurement …
Avec lequel on peut se fiche
Des bombes et du bombardement »
« Please accept this charming talisman,
It is the Only One for sure……
Who will help ignore
Bombs and bombing”


Nénette, Rintintin et Roudoudou (Petit Lardon) par Poulbot
En 1917, pendant la première guerre mondiale, va naître, de brins de laine et de beaucoup d’amour, Nénette et Rintintin, petits personnages qui doivent porter bonheur à une population meurtrie. Les enfants les fabriquent pour leur papas qui se battent sur le front, les jeunes femmes les accrochent au col de leur vestes, et les offrent aux soldats en permissions. Cartes postales, chansons populaires, véritables bébés de porcelaines seront créées à leur gloire.
In 1917, during the 1st World War, will be born, from a few pieces of wool and a lot of love, Nenette and Rintintin, small dolls who were were to bring luck to a bruised nation. Children were making them for their dads who were fighting on the war front; young women were hanging them on the collar of their jackets, and giving them away to the soldiers passing by. Postcards, folks’ songs, true porcelain babies were created to their glory.
.
Francisque Poulbot donne vie à ces petits êtres de fibres dans « Encore des gosses et des bonhommes » Editions Ternois » , « … Tout le monde, nous adore et nous aime. Nous avons dégoté les amulettes les plus riches, la main de Fatma, le trèfle à quatre feuilles, le petit cochon d’or, le scarabé, le chiffre 13 et l’éléphant blanc …  » « …C’est nous les gris-gris à la mode, qui triomphons du mauvais sort. Gardez-nous à votre cou, à la chaîne de votre montre, à votre bracelet, au fond de votre poche … au pare-brise de votre voiture. Avec nous trois, jamais malade, jamais mourir ! …« 
Francisque Poulbot gave birth to the little fibre’s people in “Still Kids and Men” (Ed. Ternois),  » …… everybody adore and loves us . We have found the most expensive amulets, Fatma’s Hand, the four Leave Clover, the small golden pig, the Beetle, the Number 13 and the White Elephant…..” “…….we are your new lucky charms who will overcome bad fate. Were us on your neck, on the chain of your watch, on your bracelet, at the bottom of your pocket… on your windscreen. With us three, never sick, never die ! … « 

Pour fabriquer Nénette et Rintintin To make up Nenette et Rintintin

Pour fabriquer Nénette,
Il vous faut un morceau de carton, un pelote de laine ou de coton.
Dans un rectangle en carton, découper une fenêtre, embobiner votre pelote de laine devant l’ouverture, réunissez au sommet tous les fils en faisant un noeud solide (comme pour un pompon) nouer le cou, et nouer la taille, réserver des brins pour faire les jambes de Nénette et nouer les chevilles, couper le bas de la jupe un peu plus courte que les jambes. Sur un autre carton, plus petit, vous allez faire les bras, embobiner les bras, nouer les deux poignets et couper à ras du carton, pour faire les mains. Glisser au milieu de la poitrine de Nénette, et voilà Nénette qui attend Rintintin pour aller danser.
To make up Nenette
You need a piece of cardboard, a ball of wool or cotton.
In the piece (rectangle) of cardboard cut out a window, pull the wool through the opening and make a knot at the top (like a pompom) make a knot for the neck, and one knot for the waist, put some tread aside to make Nenette’s legs and knot on the ankles, cut the hem of the skirt a little bit shorter than the legs. On a smaller piece of cardboard you will make the arms, (as for the body) tie a knot on both wrists and cut close to the cardboard to make the hands. Slide in the middle of Nenette’s chest and ….voila Nenette waiting for Rintintin to go dancing.

Pour fabriquer Rintintin

Vous renouvelez l’operation, mais vous ne faites pas de jupe, vous séparez en deux, les brins et vous lui faites deux belles jambes nouées aux chevilles.

To make up Rintintin
You do exactly the same as for Nenette but you don’t make a skirt, you divide the strands in two and you make him tow wonderful legs with a knot at the ankles.

Pour fabriquer Roudoudou (Petit Lardon)
Vous coupez un carton tout petit, vous ne faites que la tête et vous ne coupez pas le bas, voilà Roudoudou dans une jolie gigoteuse.
To make up Roudoudou
You cut a very small piece of cardboard, you make only the head and you do not cut the bottom, here we are, Roudoudou in his sleepwear.