Trick or Treat

Trick or Treat
Smell my feet
Give me
Something
Good to eat

Elles attendaient ce soir là, depuis 15 jours, le compte à rebours dans la tête « Maman dans trois jours c’est Halloween … », décoration de la maison, préparation des costumes de sorcières et puis le 31, le déluge, le maire nous a ouvert le foyer communal pour cause d’intempéries, les filles ont creusé des citrouilles, et juste une acalmie, elles se sont promenés dans le village, à la recherche des bonbons …….. la recolte fut bonne, et ……. merci à toutes les personnes qui avaient préparé des bonbons et attendaient les enfants le sourire aux lèvres…

Pikachu

Pikachu 2008

Bon l’année prochaine ce sera quoi ? Un cosmonaute, un pirate, un guerrier Masaï, avec mes filles je m’attends à tout, ça me laisse un an tranquille, et à vous aussi …..

Je me suis quand même documentée sur les Pokémons pour ne pas m’endormir trop sotte, alors :

pour celles qui voudraient faire un Pikachu au crochet et au tricot !!!! On doit pouvoir transformer la grille en point de croix ……… mais c’est clair, je le leur laisse ;-)

Le site est

Et puis s’il vous reste un peu de temps, un petit tour par ICI, et vous saurez tout tout tout sur les Pokémons, même ce que vous n’auriez pas aimé savoir, Hé !!! Les grands !!! les Pokémons c’est pour les mômes arrêtez d’y voir ce qu’ils ne voient pas eux ……. Impressionnant.

On reste dans les costumes …. Pokemon et Pikachu

Le Carnaval de l’Ecole de La Toire a lieu Vendredi, il ne faut pas chercher à comprendre, dans notre pays, les dates sont aléatoires, et le calendrier assez spécial. La Toire veut un costume de Pikachu …………………… tête de maman consternée. Vous connaissez les déguisements de Pikachu ….. le moins pire est là …

Pas très chouette, pour une petite fille de 7 ans qui s’habille en 12 ans, et qui a 68 cm de longueur de jambes, un peu bébé, le pyjama Pikachu de l’avis d’une maman qui s’imaginait déjà créer une robe de princesse. Grosse discussion entre Maman et La Toire, Maman se cultive, ça existe les princesses Pokémons, et les pokémons en robe longue ? Non ! Maman panique …. elle s’imagine déjà découper des mètres et des mètres d’une infâme polaire jaune d’oeuf, et se casser la tête à compiler les morceaux pour en faire une combinaison

Au secours Monsieur Google … et miracle, la Toire aquiesce …. et Maman dit Oufffffffff …. heureuse de ne pas avoir à passer ses soirées à potasser le point overlock de sa machine à coudre

Maman sort sa botte secréte …..

Pas vraiment Tournesol, la Dylon, et surtout hors de prix, Maman n’a pas trop eu le choix côté teinture, mais regrette toujours celle de sa solderie à 1 euro, le paquet……. et tout y passe
Un calecon (pardon un legging mi mollet) , un tee shirt à manches longues, un tee shirt boule rigolo, un couche Tetra, et même une chaussette isolée qui était restée dans la machine à laver et qui se retrouve encore plus isolée.

A rajouter … à la liste :

un feuille de papier transfert pour ordinateur, un masque, une paire de pompe style Crocs à 3,50 euros, bien jaune les pompes;

et pour terminer une magnifique image de Pikachu, non libre de droit bien entendu …..

Après l’overdose de ROSE, l’overdose de JAUNE ………… vendredi, on vous montre le résultat ?

2ème Etape – La robe de la fée des fleurs rose – La robe

Pour la robe, il vous faut,

- un tee shirt à manches longues rose
- un rideau Ikea en organza cerise, (les deux rideaux 2,50 euros)
- 3 mètres de tulle de mariée rose, 3 mètres de large
- 1 mètre de tarlatane rose en 1,50 de large
- Des chutes de tissu rose, dont une bande du tour de taille de la fée, en 10 cm de large.

Le jupon
Découpez dans le bas du rideau, un hauteur de jupe, gardez bien l’ourlet, assemblez la jupe sur un coté, repliez la ceinture piquez une coulisse, à ras de la première couture et glissez un élastique à l’intérieur, le haut de la jupe doit faire comme un volant tout froncé. C’est le cœur de la fleur.

Le corsage
Sur le tee shirt, appliquez des feuilles que vous aurez découpées dans des tissus de différents roses, roulez des bandes de tissu pour faire des fleurs, découpez des ronds, remplissez d’une boule de molleton et serrez en fronçant le périmètre, assemblez les décorations harmonieusement, utilisez des perles, et des paillettes, et du point d’épine, appliquez à la machine au point zigzag et au fil transparent, vous pouvez aussi y rajouter des cordelières roses piquées au point zigzag.

La jupe
Sur la largeur du tulle, repliez le nombre de fois voulu, pour arrivez à peu près à la longueur de la jupe.
Froncez le haut pour arriver à la dimension de la taille de l’enfant.
Ensuite découpez dans la tarlatane de gros pétales de 30 à 35 cm de hauteur pour une enfant de 4 ans, adaptez vos pétales à la hauteur de la jupe, épinglez vos pétales, tout le long du haut de la jupe, piquez votre ceinture, dans une bande de tissu d’un rose plus soutenu. Rabattre à point caché (à la main). Essayez la jupe à l’enfant, et découpez l’ourlet à la hauteur voulu.

Coudre une agrafe sur la ceinture.

Voilà, il vous restera le chapeau à faire, je vous donnerai le patron la semaine prochaine.

J’oubliais ne pas omettre l’achat d’un legging (enfin à mon époque on disait collant sans pied), je disais donc d’un legging rose, avec de la dentelle au bas des jambes…. Très important pour le confort de Maossi.

1ère Etape : La robe de la fée des fleurs roses – Les Ailes

Deux paires de collants roses (j’ai teint des collants blancs car impossible de trouver des roses), de la peinture en bombe argenté (les bombes pour Noël), des perles roses, deux cintres en fer, de la colle en bombe et des paillettes, un stylo glitter pebeo argenté violet.
J’ai suivi pas à pas ce tuto qui est en anglais, mais très compréhensible pour le commun des mortels qui ne connaissent pas la langue anglaise

Une fois mes ailes attachées ensemble et décorées à mon imagination et celle de Mademoiselle Maossi, j’ai eu peur qu’elle ne fasse mal avec les fers des cintres, alors j’ai découpé deux cercles de molleton rigide que j’ai recouvert de tissu, et de perles paillettes, fleurs papillons (tout pour une fée en fait ….), j’ai glissé les rubans des bretelles entre les deux cercles, et les deux ailes, que j’ai collé et cousu solidement.

Le plus important bien expliquer à Mademoiselle Maossi, que ces ailes sont fausses, et qu’elle ne peut pas voler avec ……. et la prochaine fois, je ferais des envergures moins large, car Mademoiselle ne passait pas les portes de face…… fou rire garantis.

Les Flowers Fairies, ce sont les petits fées de Cicely Mary Barker, lorsque j’étais enfant j’avais des petits livres écrits par Cicely Mary Barker, parsemés de poèmes en anglais et de fées malicieuses, des petits livres aujourd’hui quelque peu usés par l’usage forcené et les manipulations hasardeuses de mes filles.Ou j’en étais ? Je disais donc, cherchant l’inspiration pour le costume de « la fée des fleurs roses » de Pauline, robe rose longuement dessinée par cette dernière, au feutre rose, au stylo rose et au crayon rose dans la perpective du carnaval de l’école ….. , j’ai découvert au hasard d’une navigation webesque par temps clair, un trésor,pour toutes les mamans de petites filles qui croient encore aux fées.

Je vous laisse découvrir ces petits bijoux en format PDF, juste pour le plaisir et pour l’inspiration, les tutoriels et les dessins, de quoi enchanter un petit bout de chou de 3 ans et demi ….et sa maman !!